Le sang des Borgia

Publié le par DECRYPTO

 

1492. Rome

« A cette époque Rome n’était pas une ville sainte, mais un lieu sans foi ni loi. Les gens se faisaient dépouiller en pleine rue, les maisons étaient pillées, les assassinats se comptaient chaque semaine par centaines...

Les cardinaux n’hésitaient pas à envoyer leurs serviteurs, armés d’arbalètes et de pierres, combattre la jeunesse romaine dans les rues ; ils fréquentaient les courtisanes, avaient de nombreuses maîtresses et acceptaient des pots-de-vin. Le haut clergé était tout prêt, contre espèces sonnantes, à délivrer des indulgences, à promulguer des bulles papales absolvant les plus terribles crimes.

Telle fut la Renaissance - tels furent le cardinal Ricardo Borgia et sa famille ».

 

Mario Puzo, l’auteur du Parrain, nous livre ici, quelques jours avant sa mort, un roman historique autour des intrigues, des trahisons d’une des plus grandes familles italiennes de cette époque. Passionnant !
                                Ed. L'Archipel - 2002 

 

Publié dans Sur mon étagère

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Plume 29/09/2008 20:26

bisous du soir, bonne semaine !

Plume 27/09/2008 08:29

ça je veux bien te croire, si on se penche un peu sur l'histoire elle n'est parfois pas toute rose !!! bon we

katherine 26/09/2008 15:34

Ruses, poisons, fourberies bien souvent dans cette époque si riche et foisonnante à la fois.
Merci du partage

Nickyza 26/09/2008 14:26

Oui, terrible époque...où le pape de l'église catholique romaine régnait en maître absolu sur toute l'Europe, montrant à ses fidèles un bel exemple de corruption et de vie dissolue...
Sûrement très intéressant ce livre-là, pour moi qui m'intéresse à toute cette époque-là..Il faut absolument que je me le procure!!
Bon week end à toi :-))

Noëlle 26/09/2008 11:04

époque faste en débordements de tous genres!!ton illustration est superbe-